29 Mai2020
 

Lundi 25 mai, la nouvelle équipe municipale a pris ses fonctions.

La nouvelle équipe a élu le maire, David Roulleaux, ainsi que les 4 adjoints, Pascal Mellaza, Pauline Benoit, Thierry Roudaut et Marilyne Benoit.

15 Mai2020
 

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus et des mesures de déconfinement, la Communauté de communes et la Mairie de La Forest-Landerneau vous offrent un masque de protection.

Masque coronavirus La Forest-Landerneau

Pour la commune de La Forest-Landerneau, les masques ont été livrés ce vendredi matin, ont été mis sous enveloppes et seront distribués au domicile des personnes inscrites dans le fichier « population » en fonction des éléments connus (nombre de personnes de chaque foyer).

Cette distribution sera faite ce week-end par les bénévoles qui se chargent du portage du bulletin municipal, accompagnés d’un élu qui pourra relever les anomalies éventuelles.

Notice d'utilisation masque coronavirus

(Cliquer sur la notice pour l’agrandir)

09 Mai2020
 

L’organisation des cours a été préparée par les enseignants, en accord avec la commune :

  • les enfants de maternelles TPS – PS – MS ne reprendront pas avant le 2 juin, mais une classe accueillera les enfants prioritaires (parents soignants ou médico-sociaux, enseignants ou professions nécessaires au fonctionnement des écoles,…);
  • De la GS maternelle au CM2 les enfants seront accueillis par groupe de 10 à 15 en fonction du planning établi, à partir du jeudi 14 mai;
  • La cantine ne fonctionnera pas les jeudi 14 et vendredi 15 mai, mais les parents qui le souhaitent pourront fournir un repas froid à leur enfant. Ce scénario pourrait être prolongé d’une semaine voire plus en fonction du souhait des parents. Le repas préparé par le prestataire habituel subirait une majoration de 2 à 3 € le repas, compte tenu de la diminution du nombre de repas fournis;
  • La garderie sera ouverte aux heures habituelles;
  • Le foyer des jeunes et l’ALSH ne fonctionneront pas le mercredi 13 mai;
  • Pour l’ALSH, une reprise est prévue le 20 mai;
  • Le foyer des jeunes est tributaire de l’emploi du temps de Jennifer qui assurera un remplacement à l’école Georges Brassens, ce qui sera prioritaire. Ce point sera à confirmer ultérieurement.

La situation actuelle n’est pas facile à gérer pour les parents, mais l’organisation n’est pas simple non plus pour les enseignants, le personnel communal et les élus !!!

Message du Maire aux parents : « Si vous avez des questions, privilégiez les demandes par mail et je répondrai ».

08 Mai2020
 

C’est dans des circonstances bien particulières qu’a eu lieu ce matin à 11h30 la cérémonie en mémoire du 08 mai 1945.

Limitée pour cause de Covid-19 à cinq personnes, et donc non accessible aux Forestois, la cérémonie s’est tenue sous un soleil resplendissant mais dans une atmosphère bien triste.

Dépôt de gerbe devant le monument aux morts :

Lecture du message du Président de la République par M. Yvon Bescond :

(lire le texte du message plus bas)

Dépôt de gerbe sur la tombe de l’aviateur Sheridan :

Comme chaque année, une gerbe a également été déposée sur la tombe de l’aviateur britannique James Francis John SHERIDAN.

Message du Président de la République :

Ce 8 mai ne ressemble pas à un 8 mai. Il n’a pas le goût d’un jour de fête.

Aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous rassembler en nombre devant les monuments de nos villes, sur les places de nos villages, pour nous souvenir ensemble de notre histoire.
Malgré tout, la Nation se retrouve par la pensée et les mille liens que notre mémoire commune tisse entre chacun de nous, cette étoffe des peuples, que nous agitons en ce jour dans un hommage silencieux.

C’est dans l’intimité de nos foyers, en pavoisant nos balcons et nos fenêtres, que nous convoquons cette année le souvenir glorieux de ceux qui ont risqué leur vie pour vaincre le fléau du nazisme et reconquérir notre liberté.
C’était il y a 75 ans.
Notre continent refermait grâce à eux le chapitre le plus sombre de son histoire : cinq années d’horreur, de douleur, de terreur.

Pour notre pays, ce combat avait commencé dès septembre 1939.
Au printemps 1940, il y a 80 ans, la vague ennemie avait déferlé sur les frontières du Nord-Est et la digue de notre armée n’avait pas tenu.
Nos soldats pourtant s’étaient illustrés à de nombreuses reprises. Ceux de Montcornet, d’Abbeville, de Gembloux ou de Stone, les hommes de Narvik, les cadets de Saumur, l’armée des Alpes avaient défendu avec vigueur notre territoire et les couleurs de notre pays.
Ils sont « ceux de 40 ». Leur courage ne doit pas être oublié.
Dans le crépuscule de cette « étrange défaite », ils allumèrent des flambeaux. Leur éclat était un acte de foi et, au cœur de l’effondrement, il laissait poindre la promesse du 8 mai 1945.

Cette aube nouvelle fut ensuite conquise de haute lutte par le combat des armées françaises et des armées alliées, par les Français Libres qui jamais ne renoncèrent à se battre, par le dévouement et le sacrifice des Résistants de l’Intérieur, par chaque Française, chaque Français qui refusa l’abaissement de notre nation et le dévoiement de nos idéaux.
La grande alliance de ces courages permit au Général DE GAULLE d’asseoir la France à la table des vainqueurs.
La dignité maintenue, l’adversité surmontée, la liberté reconquise, le bonheur retrouvé : nous les devons à tous ces combattants, à tous ces Résistants.
A ces héros, la Nation exprime son indéfectible gratitude et sa reconnaissance éternelle.

Le 8 mai 1945, c’est une joie bouleversée qui s’empara des peuples. Les drapeaux ornaient les fenêtres mais tant d’hommes étaient morts, tant de vies étaient brisées, tant de villes étaient ruinées. A la liesse succéda la tristesse et la désolation. Avec le retour des Déportés, les peuples découvrirent bientôt la barbarie nazie dans toute son horreur…

Rien, plus jamais, ne fut comme avant.
La fragilité révélée de nos vies et de nos civilisations nous les rendit plus précieuses encore. Au bout de cette longue nuit qu’avait traversée le monde, il fallait que l’humanité relevât la tête. Elle venait de découvrir horrifiée qu’elle pouvait s’anéantir elle-même et il lui fallait désormais refaire le monde, de fond en comble, ou à tout le moins « empêcher que le monde ne se défasse », selon le mot de Camus.
Ce fut l’heure, en France, de l’union nationale pour fonder « les beaux jours » annoncés par le Conseil National de la Résistance et bientôt retrouvés.
L’heure, en Europe, de l’effort commun pour bâtir un continent pacifié et fraternel.
L’heure, dans le monde, de construire les Nations unies et le multilatéralisme.

Aujourd’hui, nous commémorons la Victoire de ce 8 mai 1945, bien sûr, mais aussi, mais surtout, la paix qui l’a suivie.
C’est elle, la plus grande Victoire du 8 mai. Notre plus beau triomphe.
Notre combat à tous, 75 ans plus tard.

Vive la République !
Vive la France !

Emmanuel Macron

06 Mai2020
 

Le garage MARC rouvre à partir du 12 mai et appliquera de nouvelles règles selon les précautions gouvernementales.

  • Les Rendez-vous seront pris uniquement par téléphone
  • Venez seul ou maximum 2 (pour le retour)
  • Retirez tous vos effets personnels de votre véhicule même les sacs dans le coffre… afin de faciliter sa décontamination
  • Laissez toutes les fenêtres ouvertes
  • Ne mettez pas la ventilation , le chauffage ou la climatisation en marche
  • L’accueil du client ainsi que la réception de son véhicule se feront à l’extérieur. Interdiction de pénétrer dans l’atelier
  • La restitution du véhicule se fera sur RDV et à l’extérieur

Nous vous conseillons de porter un masque et de garder la distanciation sociale.

N’hésitez pas à nous contacter au 02 98 20 27 50. Nous sommes prêts à vous recevoir.
Portez-vous bien!
David et Frédéric