03 Oct2017
 

L’automne est là, les feuilles mortes se ramassent à la pelle et… les nids de frelons apparaissent !

Nid de frelons asiatiques

Nid de frelons asiatiques

Lorsqu’un nid de frelons est signalé en mairie le référent « frelons asiatiques » procède à une vérification.

S’il s’agit bien de frelons asiatiques, une entreprise mandatée par la Communauté de communes procède à la destructions des insectes. L’intervention est prise en charge par la collectivité.

S’il s’agit de frelons européens l’éventuelle destruction du nid reste à la charge du propriétaire du terrain.

Dans la cas de frelons asiatiques, quelques précisions :

  1. Les frelons sont empoisonnés à l’aide d’une perche. Ils meurent tous dans les 24 heures suivant l’intervention.
  2. Le nid en lui-même est laissé en l’état.
    Celui-ci est constitué de cellulose (même consistance que du carton). Il disparaitra petit à petit, au gré des intempéries.
  3. Il n’y a aucune « chance » de « prendre un nid sur la tête ».
  4. Les frelons asiatiques ne vivent qu’une année. Ils disparaitront tous avec la baisse des températures, à l’exception de quelques femelles reproductrices qui vont trouver un abri pour passer l’hiver.
  5. Un nid n’est jamais réutilisé d’une année sur l’autre.
  6. L’action consistant à tirer un coup de fusil dans un nid de frelons est à classer quelque part entre « totalement inutile » et « parfaitement crétin »…

Il résulte du §2 ci-dessus qu’il est tout à fait normal qu’un nid signalé en mairie soit toujours présent.
Une observation attentive (jumelles) doit, en revanche, ne plus montrer de signes d’activité (vols incessants de frelons).

29 Mai2016
 

Frelons asiatiquesÀ partir du moi d’avril, chaque fondatrice ayant survécu à la période hivernale commence seule la construction de son nid dans un lieu protégé : abri de jardin, auvent, carport, encadrement de fenêtre ou de porte, avancée de toit, grange, cache moineaux…
En début de saison, ce nid ne contient que quelques alvéoles dans lesquelles la fondatrice dépose ses œufs.
La fondatrice est seule durant une trentaine de jours, jusqu’à l’apparition des premières ouvrières. L’élimination du nid est donc facile à condition de s’assurer que la fondatrice soit bien présente à l’intérieur au moment de l’intervention.
Si ce nid primaire n’est pas détruit à temps il sera quitté dès que le nombre d’ouvrières sera suffisant afin de procéder au développement du nid définitif qui contiendra jusqu’à 2000 frelons…
Ce nid définitif, généralement situé à grande hauteur, est difficile à repérer et à détruire.

Soyez donc vigilants dès le mois d’avril pour une détection la plus précoce possible des nids.

Voir la page consacrée aux frelons asiatiques

Prise en charge de la destruction des nids de frelons asiatiques

La Communauté de communes du pays de Landerneau-Daoulas (CCPLD) prend en charge les frais de destruction des nids de frelons asiatiques.

La destruction est effectuée la FDGDON avec laquelle la Communauté a passé une convention.

L’intervention aura lieu après une reconnaissance préalable effectuée par le référent de la commune.

Si vous repérez ce qui vous semble être un nid de frelons asiatiques, ou en cas de doute, vous devez en informer la Mairie.

ATTENTION : l’intervention n’est gratuite pour l’usager que si les nids détectés proviennent bien de frelons asiatiques.

Dans le cas de destruction de nids de frelons européens, cette intervention est payante et facturée par le prestataire à l’usager sans prise en charge financière de la Communauté de communes (ni de la commune).

Il est donc important de faire appel en premier lieu au référent de la commune.